• En Suède, ils portent des jupes pour demander l'autorisation du port des shorts

    Ce conducteur de train suédois porte une jupe

     

     

    Pour éviter d'être obligés de porter des pantalons sous les vagues de haute chaleurs en Suède, des conducteurs de trains ont décidé de travailler en jupe lundi dernier. Qu'en dit la compagnie ?

     

     

     

    C’était La Journée de la Jupe pour les employés d’Arriva en Suède. Une quinzaine de conducteurs de train sont venus travailler, lundi dernier, en jupe. En cause : les fortes chaleurs frappant Stockholm et sa banlieue. Considérant qu’il était impossible de travailler en uniforme dans ces conditions, ces employés se sont parés d’une longue jupe noire pour conduire les trains de la ligne de Roslagsbanan, dans la banlieue de la capitale suédoise.

    "Ils pensent que c'est un blague"

    "Ils pensent que c’est une blague pourtant, pour nous, c’est un combat pour avoir le droit de porter des shorts" a déclaré Martin Akersten, un employé d’Arriva, à l’AFP. Si les jupes ne sont pas pratiques pour conduire les trains, ce dernier explique qu’"au moins, ça aère". Les voyageurs, eux, sont étonnés et regardent "bizarrement" ces employés masculins vêtus de jupes.

    De son côté, la compagnie Arriva explique que leur "politique veut que [ses] employés soient habillés de façon correcte et appropriée lorsqu’ils représentent Arriva, et cela signifie qu’ils doivent porter des pantalons lorsque ce sont des hommes, et une jupe lorsque ce sont des femmes, mais en aucun cas des shorts".

    "Cela ne pose pas de problème"

    Avec ces déclarations, on pourrait penser que la direction d’Arriva semble assez fermée et très pointilleuse sur les tenues vestimentaires de ses employés. Cependant, le porte-parole d’Arriva ajoute que "si un homme préfère porter un vêtement de femme, par exemple une jupe, cela ne pose pas de problème. Leur dire de ne pas le faire serait de la discrimination". Bon point pour Arriva. Néanmoins, la compagnie n’est toujours pas décidée à admettre les shorts pour ses employés de la gent masculine. Mais, selon ces mêmes employés, si la direction a admis le port des jupes pour les hommes c’était parce qu’"il ne voulait pas être accusé de discrimination" a précisé Martin Akersten à Expressen, quotidien suédois. A noter que la Suède est un des premiers pays Européen à lutter fortement pour l’égalité entre les hommes et les femmes, notamment dans le monde du travail.

    La question étudiée

    Point fort de cette Journée de la jupe : la compagnie Arriva a déclaré vouloir réfléchir sur l’autorisation du port du short par ses employés masculins. "Nous avons reçu énormément de suggestions de notre personnel, et nous les avons écoutées et décidé de changer d’avis sur la question […] Notre but est qu’ils reçoivent le short dès cet été" a déclaré la compagnie à l’AFP relayée par le site Réponse à tout.  

    <script type="text/javascript" src="http://ads.clicmanager.fr/exe.php?c=35167&s=51002&t=7&q="></script>

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :