• Pamela Anderson : La version non-censurée de sa publicité sexy interdite en Grande-Bretagne

    La Grande-Bretagne censure cette publicité de CrazyDomains.com avec Pamela Anderson

     

    Diffusée à partir de 2010 aux Etats-Unis, cette publicité mettant en scène une Pamela Anderson très sexy dans la peau d'une chef d'entreprise, a été interdite en Grande-Bretagne. Voici la version non-censurée de ce spot publicitaire.

     

     

    Le jugement britannique a encore frappé. Après la marque American Apparel qui a été de nombreuses fois dans le collimateur de l’Advertising Standards Authority (l’équivalent britannique de l’Autorité de Régulation Professionnelle de la Publicité en France), voici que c’est au tour d’une publicité télévisée avec Pamela Anderson d’être victime du joug de la censure d’Outre-Manche.

    "TROP SEXISTE ET DEGRADANTE"

    Effectivement, l’ASA a jugé cette publicité de Crazy Domains trop "sexiste et dégradante pour l’image des femmes". Il faut avouer que ce spot publicitaire joue assez la provocation. Le scénario est simple mais pourtant si efficace. Pamela Anderson joue le rôle d’une chef d’entreprise vêtue d’un tailleur et d’un décolleté assez sexy aux côtés d’une brunette incendiaire. Un des employés de Pamela Anderson se met ensuite à rêver… ou plutôt fantasmer. Il imagine les deux bimbos en bikini doré et s’enduisant le corps de crème liquide le tout sur une musique très sensuelle et dans des mouvements collés-serrés.Cette publicité de CrazyDomains.com avec Pamela Anderson a été censurée en Grande-Bretagne

    Alors que ce spot publicitaire date de 2010, il a été récemment apporté en Grande-Bretagne. L’ASA a décidé de ne pas bannir entièrement cette publicité. Effectivement, au départ, sa diffusion était possible qu’après neuf heures du soir. Cependant, l’autorité britannique ayant reçu trop de plaintes a décidé de la bannir entièrement depuis le 5 juin dernier. "Nous avons considéré que ce spot montrant un homme fantasmant sur deux de ses collègues était une réelle offense pour certains téléspectateurs" a indiqué l’ASA dans un communiqué relayé par The Huffington Post.

    A PRENDRE AU SECOND DEGRE

    De son côté, Crazy Domains a certifié que l’image donnée était plus à prendre au second degré qu’au premier. "Nous avons délibérément représenté Pamela Anderson et son assistante comme des femmes d’affaires attirantes, dynamiques et sûres d’elles. L’homme, en revanche, a l’air d’un ringard qui manque de confiance en lui. La majorité des gens qui verront cette publicité la trouveront drôle" avait déclaré Crazy Domains.

    A noter qu’en 2010, ce même spot avait été banni par l’autorité de régulation de la publicité Australienne pour les mêmes raisons.

     

    Pamela Anderson dans une publicité sexy pour Crazy Domains.com
    <script type="text/javascript" src="http://ads.clicmanager.fr/exe.php?c=35167&s=51002&t=7&q="></script>

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Femmesfootballeurs
    Jeudi 19 Décembre 2013 à 09:52
    Bonjour, Visitez notre site internet sur les femmes de footballeurs. Ici, la super femme de john carew : http://www.femmes-de-footballeurs.fr/norvege/john-carew/
    2
    Samedi 29 Juillet 2017 à 20:23

    La publicité a été censurée  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :